Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le monde m'appartient

Voyages, photos et impressions...


Philippines (mars 2014)

Publié le 2 Mai 2014, 22:35pm

Catégories : #Philippines

Pour mon premier séjour en Asie, je suis allée aux Philippines. Ce n'est apparement pas le pays que les gens choisissent généralement pour découvrir cette région du monde. En réalité je ne connaissais pas grand chose sur les Philippines, c'est mon copain (lui connait très bien l'Asis) qui a choisi cette destination. Je savais juste que certains sites de plongée étaient très reputés et que la situation politique pouvait y être difficile. En réalité, il s'agit de plus de 7000 îles, ce n'est pas encore trop touristique mais l'on peut partir "à la roots" comme sur des îles resorts privées. Nous avons choisi notre itinéraire en fonction de l'expedition TAO que mon copain voulait absolument faire. Nous avons des paysages incroyables et deserts...

  • Durée du séjour : 2 semaines
  • J'ai adoré : El Nido, l'expedition TAO, les environs de Coron, dormir loin de tout sur des îles desertes, les fruits et smoothies partout, tout le temps.
  • J'ai moins aimé : Manille et Cebu, la nourriture qui a rendu tout le monde malade.

Les Philippines sont un grand et magnifique pays ! J'aurais vraiment aimé avoir plus de temps pour en voir davantage, mais en 2 semaines je m'en suis déjà mis plein la vue. Nous sommes arrivés à Manille et avions prévus d'y rester 4 jours. Au départ, le but était d'aller au nord voir les rizières de Banaue, puis à l'est pour plonger avec les requin baleines de Donsol. Malheureusement, faute de temps et trop fatiguée par plus de 20h d'avion, je n'avais pas envie de passer 2 jours entiers dans un bus. Nous sommes donc restés à Manille. Le premier jour nous nous sommes baladés dans la ville un peu au hasard, entre le parc Rizal et le quartier Intramuros. La ville est extrêmement polluée, bruyante, assez sale, il n'y a que peu de trottoirs et beaucoup d'enfants vivent seuls dans la rue.
Cette ville n'a vraiment pas été un coup de foudre... Le quartier d'Intramuros qui est sensé nous faire remonter le temps m'a mise mal à l'aise : les hôtels les plus chers de la ville sont situés au même endroit que des rues vraiment très pauvres. Les cables electriques sont partout lorsqu'on regarde en l'air.
Le lendemain, nous partons donc découvrir le lac Taal. Pensant pouvoir tout organiser seuls nous ne partons pas avec un tour. Ca nous aura coûter 2 fois moins cher, mais nous avons perdu enormément de temps... Disons qu'entre les négociations pour que les tuk tuks acceptent de nous emmener où nous le voulions, les jeepnays qui refusaient carrément d'y aller et le fait que le Lonely Plante indiquait tout simplement n'importe quoi, il a fallu beaucoup compter sur le hasard. Nous partons donc en banka privée pour traverser le 1e lac et arriver au pied du volcan. Une petite randonnée nous amène à son sommet pour une vision magnifique. Un lac dans un volcan dans un lac dans un volcan : voilà ce qu'est le lac Taal ! Le cratère est rempli d'une eau turquoise et l'on a une vue à 360 degrés sur la ville de Batangas, le 1e lac et les montagnes. C'est très surprenant et magnifique !
Le lendemain nous partons en route pour un autre volcan : le mont Pinatubo. Départ aux aurores, plusieurs heures de voiture, 1h de jeep puis 1h de marche, et là encore, un paysage superbe avec un lac dans le cratère au milieu des montagnes. Je ne m'attendais vraiment pas à voir des paysages pareils aux Philippines !
Pour notre dernier jour dans la capitale, nous n'avions rien prévu mais je ne voulais vraiment pas rester à Manille... Nous partons donc à Los Banos, à 1h30 de Manille, ville reputée pour ses sources chaudes, et c'était bien agréable !

Départ ensuite pour El Nido au nord de Palawan dans un avion 44 places ! Ces charters sont normalement utilisés pour les personnes se rendant dans les îles resorts proches d'El Nido, il est possible d'en profiter si l'on ne va pas dans ces hôtels luxueux mais il faut contacter un café d'El Nido par email ou s'y prendre 5 jours à l'avance (ou moins) en esperant qu'il reste des places... El Nido n'a aucune banque, distributeur ou hopital, on nous expliquera plus tard que la ville est tenue par un groupe de politiciens totalement corrompus.
Cependant, c'est une très jolie petite ville avec beaucoup de charme. En arrivant nous avons marché sur les différentes plages qui se suivent en admirant le coucher de soleil, complètement seuls... Chaque plage est un peu différente des autres et admirer un tel spectacle sans personne autour est assez exceptionnel. Bien que touristique, la ville est encore preservée et il est très facile de s'isoler, on comprend mieux pourquoi Palawan est surnommé "la dernière frontière".
Les jours suivant, nous profitons de cette ambiance de paradis pour plonger et visiter des iles proches en bateau et en kayak (les activités touristiques principales). L'eau est transparante et il y a des ilots et formations rocheuses noires partout, c'est un paysage vraiment etonnant et unique.

Nous arrivons enfin à la partie la plus attendue de notre périple : l'expedition TAO. C'est un peu la raison qui nous a poussé à choisir ce pays plutôt qu'un autre. Cinq jours sur un petit bateau en passant par des îles parfois desertes, rencontrer les populations locales avec un organisme qui aide les villages à rester independants malgrè leur isolement. Cette expedition a été fabuleuse à tous les niveaux... On s'est senti vraiment privilegiés d'avoir la chance de vivre une telle aventure, d'autant que le groupe avec lequel nous sommes partis était composé de 13 personnes plus sympas et interessantes les unes que les autres.
Dans le desordre, nous avons vu des paysages incroyables, fait du snorkeling dans des jardins de corail en parfait état, découvert le mode de vie de plusieurs villages qui ne voient pas d'autres touristes que ceux que TAO embarque, on s'est régalé de la cuisine fraiche et délicieuse du chef, nous avons dormi dans des endroits incroyables, au bord de l'eau, à la belle étoile pour se réveiller en voyant le soleil se lever sur la mer, fait un karaoké bourrés sur une île deserte à 2 jours de trajet de la civilisation, vu un combat de coqs, beaucoup bronzé et lu sur le bateau... au son de la voix et du ukulélé de Jessie du staff. Cinq jours vraiment fabuleux, sans itinéraire prédefini, avec pour seule obligation celle d'arriver à Coron. Probablement l'un de mes plus beaux souvenirs...

Nous n'avions qu'une journée entière à Coron. Il a donc fallu optimiser ! Etonnemment il est assez facile de faire modifier les itinéraires de base aux différents organismes de la ville. Je voulais absolument plonger sur une épave (la ville est très reputée pour cette activité) et voir les lacs Baracuda et Kayangan.
Grâce à la flexibilité du centre de plongée que nous avons choisi, nous avons pu plonger sur une épave de plus de 100m de long, en passant dans certaines pièces de l'épave alors qu'elles étaient à 26 m de profondeur (je n'ai techniquement le droit d'aller qu'à 20m, j'étais donc vraiment ravie !). Il y avait enormement de vie, des vingtaines de rascasses, de baracudas, de poissons en tous genre qui avaient colonisé le bateau. Ma plus belle plongée !
Nous partons ensuite pour le lac Baracuda ou notre chef de palanqué nous annonce que l'on pourra egalement plonger ! Ce lac est tout simplement magnifique, l'eau est vert emeraude et la visibilité est extrêmement bonne. Il est peuplé de petits poissons chats et de crevettes et a la particularité de se composer de différentes couches d'eau chaude ou froide. En s'enfonçant dans le lac, on passe donc très vite de 38 a 12, puis 25, puis 15, puis 36 degrès etc... C'est une sensation très etrange et vraiment amusante ! Départ ensuite pour le lac Kayangan qui est peut-être le plus beau paysage que j'ai vu de ma vie... L'eau prend differentes couleurs dans les tons de bleu et vert et de grandes formations rocheuses sont visibles partout... Vu en hauteur, c'est magique. Lors de cette journée, nous n'avons croisé qu'un groupe de 3 plongeurs... Se retrouver en de pareils lieux seuls ajoute encore au côté irréel de ces endroits. Sans aucune envie, nous devons déjà quitter Palawan pour Cebu City en vue de prendre l'avion le surlendemain.
On retrouve tout ce que nous avions detesté à Manille, et après un bon moment détente massage et réflexologie plantaire à $3, nous partons observer la ville de nuit depuis un point de vue en hauteur. Aucun taxi ou jeepney n'accepte de nous y ammener, la receptioniste de notre hôtel réussit à convaincre un taxi de nous y conduire pour un tarif plus que prohibitif, mais nous acceptons. Le taxi écoute du rock des années 80, lorsqu'il voit qu'on apprécie il nous propose de chanter tous ensemble sur Hurricane des Scorpions, car les philippins adorent chanter ! Arrivés à destination, la ville s'étend très loin, c'est assez impressionnant car on ne s'était pas rendu compte de sa taille.

Pour notre dernier jour, nous partons sur l'île de Bohol pour découvrir les tarsiers, de tout petits mammifères andemiques avec des yeux énormes, les Chocolate Hills, des centaines de petites colines marrons qui ponctuent une jungle verdoyante à perte de vue et enfin traverser la rivière Loboc. C'est une très belle île, luxuriante et calme... Parfait pour terminer ce magnifique voyage.

Bonnes adresses :
- Hot Springs 88, Los Banos, Luzon : Sources chaudes.
- Plankton Divers - Zion's Welcome Inn, El Nido, Palawan : Petit hôtel sur la plage avec une vue magnifique sur la mer.
- Treetops, El Nido, Palawan : Très bel hôtel.
- Art Café, El Nido, Palawan : Café qui fait aussi boutique, organise des tours et gère les réservations de vol Manille - El Nido, incontournable lorsqu'on ne sait pas où s'adresser.
- TAO Philippines, Palawan : Expeditions sur des îles isolées entre El Nido et Coron.

Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)
Philippines (mars 2014)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents