Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le monde m'appartient

Voyages, photos et impressions...


Nevada, Utah et Arizona, USA (Septembre 2013)

Publié le 8 Octobre 2013, 00:40am

Catégories : #Etats-Unis

Ce voyage, je l'attendais depuis des années. Le type de vacances dont on rêve en pensant qu'on ne pourra jamais se les offrir. Lorsque l'on m'a proposé de partir vivre à New York, j'ai de suite imaginé ce séjour ! Et c'était tout simplement magique, en seulement quelques jours j'ai vu une nature incroyable, des paysages grandioses defiler derrière les vitres du van. Un road trip de folie en somme.

  • Durée du séjour : 11 jours
  • J’ai adoré : camper dans les parcs nationaux, la rando Angels landing a Zion, les paysages sur la route, le tour d'helico au dessus de Grand canyon.
  • J’ai moins aimé : visiter Las Vegas seule, les estimations dans el Grand canyon.

Ce voyage, je le voulais sans compromis. J'ai d'abord demandé à mes amis s'ils étaient interessés, mais personne ne pouvait planifier quoi que ce soit dans de si brefs délais. J'ai donc choisi de passer par un tour operator, n'ayant pas le droit de conduire aux Etats Unis. Je voulais absolument voir Zion, Bryce et le Grand canyon, prendre mon temps et surtout marcher. Hors de question de visiter 1 parc par jour à raison de 8h de route quotidiennes.
J'ai trouvé un séjour sportif de 10 jours proposant avec départ et arrivée à Las Vegas les 3 parcs qui m'interessaient, ainsi qu'Arches, Monument Valley et 2 jours de rafting, le tout en camping. C'était la formule idéale.

Arrivée à minuit epuisée à Las Vegas, je décide tout de même de partir à la découverte du fameux strip. Visite de deux hôtels : le Wynn et le Bellagio. Le Wynn est absolument magnifique, un décor féerique, des bars superbes aux ambiances folles... Je serais curieuse de voir les chambres ! Le Bellagio est très beau dans un style beaucoup plus classique. Pas mal de grosses fêtes sur le chemin du retour à l'hôtel ! Je regrette un peu de n'avoir que quelques heures seule dans cette ville. J'aurais bien étais danser moi aussi finalement !
Le lendemain à 7h30 du matin, rencontre avec mon groupe de randonneur, présentation de notre guide, puis départ vers Zion National Park ! Et là, la grosse claque. C'est magnifique, mais tout autour de nous est magnifique. Nous sommes entourés par les montagnes, la verdure, une nature luxuriante... Aucune photo ne peut rendre le sentiment qui nous envahit. Les randos que nous avons faites étaient tout aussi incroyables, Angels landing, les ludiques 20 dernières minutes mi escalade mi marche avec passe main et la vue incroyable sur 3 vallées, les Narrows dans les gorges du canyon... Un emerveillement permanant.
Nous nous rendons ensuite à Bryce National Park, un endroit vraiment très particulier, où des formations rocheuses appelées hoodoos montent vers le ciel comme d'énormes stalagmites. Les couleurs orangées de ce petit canyon sont splendides. Nous descendons dans le canyon puis le remontons et le longeons, encore un emerveillement, les mots nous manquent. Je n'avais encore rien vu de semblable. Notre guide nous dit avec un sourire malicieux : "It's just day 3 guys!".
Après une nuit de repos bien meritée nous mettons le cap sur Arches National Park. La route est longue, mais vaut vraiment le détour ! Le paysage est sublime, et il change toutes les 10 minutes. Des montagnes vertes et basses succèdent aux roches rouges, au désert, aux vastes étendues sauvages... Nous traversons ensuite Canyonland et ses monolithes rougeatres. Un régal pour les yeux pendant plus de 4 heures, la plus belle route que j'ai empruntée !
Arrivés à Arches, nous installons le camp et découvrons une spécialité culinaire américaine : les s'mores. Un s'more (pour some more) est un chamallow grillé en sandwich entre deux biscuits et un carré de chocolat au lait. Eh bien on en redemandait tous ! Le lendemain, rando pour voir le célèbre dark angel (une des nombreuses arches du parc). Après nous êtres perdus pendant plus d'une heure et avoir emprunté tous les trails de la mauvaise vallée, nous retrouvons enfin le chemin de Double Hole Arche, un encadrement naturel fromé par la roche avec vue sur le reste du parc, sublime. On continue à en prendre plein les yeux tous les jours, c'est assez irréel !
Nous n'en sommes qu'au sixième jour et déjà tout le groupe s'accorde à dire que c'est probablement le plus voyage que l'on ait fait. Nous embarquons sur la Colorado river pour une heure de bateau. On nous laisse ensuite faire une petite rando pour passer de l'autre côté de la montagne et retrouver les bateaux de rafting. Au sommet, on apperçoit la boucle presque finie que fait la rivière autour de la base de la montagne d'en face, de l'autre côté la rivière en ligne droite et une chaine de montagnes escarpées, vision incroyable. Nous montons dans nos bateaux, prêtes pour le rafting dans les rapides ! Quelques heures sur une eau plate et très boueuse plus tard, les voici enfin, ces rapides ! Je n'avais jamais fait de rafting et j'appréhendais un peu, mais il ne s'agissait absolument pas de ramer dans notre cas. L'un des deux bateaux était mené par un seul rameur debout, l'autre par un moteur. Ce dernier est en fait un navire militaire composé de trois "bananes", et tout à l'avant, ça remue !
Nous passons la nuit sur une toute petite plage déserte, montons le camp et parlons autour du feu, observons le paysage au clair de pleine lune. Une soirée memorable. Le lendemain, après la premièe rapide, le moteur du navire militaire ne fonctionne plus. Nous sommes à 5h de bateau des secours... Nous attendons en plein soleil que nos guides résolvent le problème, face à des corbeaux de plus en plus nombreux, qui attendent visiblement leur déjeuner en nous regardant. Au bout de 2h, c'est reparti, les corbeaux devront chercher ailleurs ! Dans une rapide un peu violente, je me fais emporter par une vague énorme ! Pas de souci, je suis restée accrochée à la corde lattérale et sans même avoir le temps de comprendre ce qui m'arrive, l'un des guides m'a déjà attrappée et sortie de l'eau ! J'aurais perdu une chaussure et une boucle d'oreille dans la Colorado river (je sème des boucles d'oreille gauche dans toutes les eaux du monde, c'est une maledicition !). Couverte de boue, je reprends ma place gaiement. En fin de journée nous regagnons la terre ferme, encore subjugués par cette expérience, seuls loin de tout et tout le monde.
Deux heures de trajet nous amènent en Arizona, à Monument Valley. On distingue les formes mythiques sous les étoiles dès l'entrée du parc. Quelques heures de sommeil plus tard, nous assistons au lever de soleil, le ciel est orange, un vrai paysage de carte postale ! Le parc est entièrement geré par les indiens Navajos, il s'agit d'un état en dehors de la juridiction américaine. Il y a même une différence horaire ! La visite s'effectue en jeep sur une "route" en terre battue à peine amenagée. Le ciel bleu electrique et la terre orange vif offrent un contraste parfait. Tous les films tournés ici me reviennent à l'esprit, c'est grandiose d'imaginer que ces formes rocheuses ne sont que de petits restes de ce qui n'avait pas été touché par l'erosion il y a des millénaires.
Nous nous engageons ensuite versla dernière étape de ce circuit : Grand canyon. Encore une fois, nous sommes face à un paysage subjuguant, les couleurs, ces formes tranchées, les condors planant, le soleil couchant... autant d'élèments qui contribuent à nous laisser sans voix. Nous avons la chance profiter d'un tour d'helicoptère au dessus du canyon alors que la météo est idéale, c'est vraiment impressionnant vu d'en haut ! Tous les détails que l'on découvre donnent encore plus envie de s'y promener. Les guides n'ont pas le droit de nous accompagner dans le parc, après manger nous partons donc à deux pour la rando Bright angel qui descend dans le canyon. C'est incroyable de se dire "je descends dans le Grand canyon !". Les avertissements sont nombreux, il est aisé de descendre mais il faut compter le double de temps pour remonter. Cette rando était qualifiée de très difficile et supposée prendre 6 à 9h. Nous l'avons faite en 4h20, très déçues de ce problème d'estimation car nous aurions pu aller plus loin. La montée est très fatigante c'est vrai, mais nous avons mis à peine plus de temps qu'à la descente, malgrés la chaleur. Pour de bons marcheurs, il vaut donc mieux se fier à son instinct. Nous avons ainsi profité du temps libre qu'il nous restait pour nous balader sur différents sites du parc et profiter d'un dernier coucher de soleil sur le canyon.

Bonnes adresses :
- Trek America Tour operator.
- Tag Along River expeditions.

Nevada, Utah et Arizona, USA (Septembre 2013)
Nevada, Utah et Arizona, USA (Septembre 2013)
Nevada, Utah et Arizona, USA (Septembre 2013)
Nevada, Utah et Arizona, USA (Septembre 2013)
Nevada, Utah et Arizona, USA (Septembre 2013)
Nevada, Utah et Arizona, USA (Septembre 2013)
Nevada, Utah et Arizona, USA (Septembre 2013)
Nevada, Utah et Arizona, USA (Septembre 2013)
Nevada, Utah et Arizona, USA (Septembre 2013)
Nevada, Utah et Arizona, USA (Septembre 2013)
Nevada, Utah et Arizona, USA (Septembre 2013)
Nevada, Utah et Arizona, USA (Septembre 2013)
Nevada, Utah et Arizona, USA (Septembre 2013)
Nevada, Utah et Arizona, USA (Septembre 2013)
Nevada, Utah et Arizona, USA (Septembre 2013)
Nevada, Utah et Arizona, USA (Septembre 2013)
Nevada, Utah et Arizona, USA (Septembre 2013)
Nevada, Utah et Arizona, USA (Septembre 2013)
Nevada, Utah et Arizona, USA (Septembre 2013)
Nevada, Utah et Arizona, USA (Septembre 2013)
Nevada, Utah et Arizona, USA (Septembre 2013)
Nevada, Utah et Arizona, USA (Septembre 2013)
Nevada, Utah et Arizona, USA (Septembre 2013)
Nevada, Utah et Arizona, USA (Septembre 2013)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents